… les frais de notaire aussi

A Paris, les droits de mutation ont augmenté de 0,7 point. © Hagen411 - Fotoliacom
Paris s'apprête à rejoindre la longue liste des départements ayant décidé de relever le taux des droits de mutation – improprement appelés frais de notaire, dont ils consistent la majeure partie – depuis que la loi de finances pour 2014 leur en a donné la possibilité. A Paris, la taxe départementale de publicité foncière passe donc de 3,8% à 4,5% du prix d'acquisition pour les actes signés à compter du 1er janvier 2016. Vu le prix de l'immobilier dans la capitale, la note est salée pour les acquéreurs. A titre d'exemple, pour l'achat d'un appartement ancien de 300 000 euros, le montant des impôts et autres contributions dus à l'Etat passe de  19 960 à 22 110 euros, soit un coût supplémentaire de 2 150 euros.