La taxe sur les protections hygiéniques diminue

Les protections hygiéniques seront moins taxées en 2016. © olllinka2 - Fotoliacom
Les opposants à la "taxe tampon", qui avaient envoyé des culottes tachées de faux sang au gouvernement après que l'Assemblée nationale ait fait part, en octobre dernier, de son choix de ne pas réduire la TVA sur les protections hygiéniques, ont eu gain de cause. La taxe sur les protections féminines passe de 20% à 5,5%. Reste à savoir si cet allègement de fiscalité aura un impact sur les prix de ce type de produits.