PTZ : le plafond de revenus à ne pas dépasser pour en bénéficier a été relevé

En 2016, davantage de ménages seront éligibles au prêt à taux zéro. © twinsterphoto - Fotolia.com
Les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ), un dispositif destiné aux primo-accédants, augmentent pour les prêts émis à compter du 1er janvier 2016.
Pour un couple avec deux enfants, ils passent de 72 000 à 74 000 euros en zones A et A Bis (Paris et la Côte-d'Azur, notamment), de 52 000 euros à 60 000 euros en zone B1 (agglomérations de plus de 250 000 habitants, entre autres), de 48 000 à 54 000 euros en zone B2 (communes de plus de 50 000 habitants autres que celles regroupées dans les zones A et A bis) et de 44 000 à 48 000 euros en zone C (reste du territoire).