Pourquoi l'économie mondiale est un trou noir

La quasi-totalité des personnes auxquelles s'est adressé en Asie un stratégiste de chez Citigroup pensent que l'économie mondiale est un centre commercial au bord de la faillite.

Les investisseurs sont pessimistes.

Très pessimistes.

Steve Englander, directeur du G10 FX strategy chez Citigroup, a rencontré des clients en Asie et les a tous trouvés inquiets au sujet de l'économie mondiale.

Voilà ce que dit Englander (les emphases sont les nôtres) :

"L'idée dominante est que l'économie ressemble à un centre commercial au bord du gouffre. Un magasin phare a accordé un crédit illimité aux fournisseurs qui ont surproduit à très grande échelle. Un second a accordé un crédit gratuit à des clients qui ne veulent plus acheter. Les gérants sont stressés par un management inefficace, un mix de produits qui ne plaît plus, des vols, et consternés de voir que les consultants qu'ils ont engagés ont mis en place des stratégies qui ont échoué.

Je ne partage pas cet avis, du moins en ce qui concerne les Etats-Unis et le trading de la divergence. Je faisais clairement partie de la minorité qui ne voyait pas l'économie mondiale comme un trou noir."

Selon les clients de Citigroup, la Chine est endettée jusqu'au cou à force de soutenir les fabricants, les Etats-Unis parce que les consommateurs qui ne dépensent pas assez, et tout ce qui se situe entre les deux n'est que chaos.

D'après Englander, ses clients espèrent de nouvelles mesures budgétaires pour soutenir la demande mondiale.

"En conséquence, la plupart des clients ont vu une belle occasion de mettre en place une politique budgétaire (financée par les banques centrales) mais peu d'entre eux envisagent cette possibilité à court terme", a déclaré Englander. "L'état d'esprit politique n'était pas encore prêt. Certains ignoraient s'ils seraient prêt un jour mais la probabilité augmentera s'il y a un vrai retournement".

Dans l'ensemble, il n'y pas beaucoup de bonnes nouvelles.

 

Article de Bob Bryan. Traduction de Soraya Bouznada, JDN

Voir l'article original : "Almost everyone this top Citi strategist talked to in Asia thinks the global economy is a black hole"

Citigroup / Centre commercial