La réserve fédérale a presque tout ce dont elle a besoin pour continuer d'augmenter ses taux

"Tandis que les Fed funds (taux des fonds fédéraux) ont toujours suivi le PIB nominal, ce lien s'est rompu au cours de ces dernières années. Les "dots" de la Fed (points qui résument les prévisions de la Fed) signalent que la politique monétaire est trop "Dovish" (baissière) au vu du contexte économique actuel. Nous ne pensons pas que la Fed ait besoin de constater davantage de progrès sur le plan du travail (le taux de chômage US est de 4,9%) ou sur le plan de l'inflation (l'inflation de base est à 1,7% et la croissance salariale à plus de 2%). La banque centrale américaine a seulement besoin que les conditions financières restent sous contrôle pour pouvoir augmenter le taux des fonds fédéraux, ce qui permettrait aux banques de surperformer."
Jonathan Golub, chef stratégiste financier, RBC
©  Business Insider