La Chine double la mise sur la corruption

"La campagne anti-corruption du président chinois Xi Jinping n'est pas près de s'arrêter. Cette campagne est un moyen d'atteindre plusieurs objectifs, comme évincer ses adversaires, promouvoir ses alliés avant les élections, mettre en œuvre le programme de réformes de Xi et restaurer la légitimité du parti communiste. Non seulement le nombre d'institutions visitées par les autorités anti-corruption de Xi lors d'inspections de routines augmente mais en plus les cibles changent. L'année dernière, la campagne se concentrait sur les entreprises publiques mais depuis le début de cette année, ce sont les ministères centraux qui sont visés."
Eric Down, analyste senior, Eurasia Group
©  Business Insider