Les avantages en nature et en espèces

Dans certaines conditions, une voiture de fonction peut être considérée comme un avantage en nature à déclarer. © Luca Bertolli/123RF
Un contribuable bénéficie d'avantages en nature lorsque son employeur le loge, le nourrit, lui fournit des marchandises qu'il utilise à titre privé (ordinateur ou téléphone portable, par exemple) ou met à sa disposition un véhicule de fonction pour ses besoins personnels en appliquant une retenue sur salaire inférieure à la valeur réelle de l'avantage, voire aucune retenue du tout. A noter que le salaire pré-rempli comprend la valeur des avantages dont vous avez éventuellement bénéficié l'année au titre de laquelle l'imposition est établie. Il convient toutefois de le vérifier et, s'il est inexact, de le corriger.
Les personnes qui ont fiscalement le statut de salarié, c'est-à-dire celles qui sont liées à un employeur, que ce soit par un contrat de travail ou par des liens de subordination, ainsi que celles qui disposent d'un statut particulier (type journaliste pigiste titulaire de la carte de presse) doivent aussi déclarer les avantages en argent qui leur ont été accordés (indemnités de chauffage, de logement, de vêtements…). Comme les avantages en nature, ils sont intégrés dans le salaire inscrit dans votre déclaration d'impôts.