L’investissement locatif non professionnel non meublé

La réduction d'impôts accordée au titre d'un investissement locatif en France métropolitaine dans le cadre du dispositif Pinel peut atteindre 63 000 euros. © bombaert - 123RF
Investir dans la pierre tout en réduisant vos impôts, c'est la promesse que vous fait le gouvernement avec le dispositif Pinel. Lorsque le logement acheté est neuf ou réhabilité, qu'il se situe dans certaines zones, qu'il respecte un certain niveau de performance énergétique et qu'il est loué à des locataires dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond pour un loyer limité (reprenez votre souffle), vous pouvez obtenir une réduction d'impôt sur le revenu. Le taux de cette dernière dépend de la durée de location que vous vous engagez à respecter : il atteint 12% du prix d'achat pour 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans, dans la limite de 300 000 euros d'acquisition. La défiscalisation maximale s'élève donc à 63 000 euros sur 12 années.
Prenez garde, toutefois, à acheter au juste prix. "Il ne faut pas se laisser éblouir par cette réduction d'impôt et acheter, conseille Louis-Marie Bourgeois. N'oubliez pas que vous achetez avant tout un bien immobilier et non un régime fiscal".