"Les personnes aisées méritent de l'être (et pas moi)"

© rangizzz/123RF
"Les personnes issues de la classe moyenne croient fréquemment qu'elles n'ont pas le droit ou qu'elles ne sont pas assez bonnes en tant qu'être humain pour demander, espérer ou prier pour avoir plus d'argent qu'elles n'en ont besoin, explique Siebold. Elles s'interrogent comme suit : 'Qui suis-je pour devenir millionnaire ? Qui suis-je pour vivre comme un roi ?' Les millionnaires, eux, se disent "Pourquoi pas moi ?". Ils croient que la réussite est naturelle et pensent qu'ils la méritent.
"Etre riche n'est pas un privilège, c'est un droit, explique Siebold. Si vous créez une forte valeur ajoutée pour les autres, vous avez le droit d'être aussi riche que vous le souhaitez."