Les médecins pourront appliquer le tiers payant partiel à certains types de patients

Les femmes enceintes qui bénéficient de l'assurance maternité font partie des patients auxquels le tiers payant partiel pourra être appliquer. © tiagozr-123RF
Le premier pas vers la généralisation du tiers payant sera effectué ce vendredi 1er juillet. A compter de cette date, les professionnels de santé auront la possibilité de pratiquer le tiers payant partiel aux assurés qui souffrent d'une affection dite de longue durée (ALD) ainsi qu'aux femmes enceintes qui bénéficient de l'assurance maternité. C'est-à-dire que ces personnes pourront, si le médecin le décide, ne payer que la part des dépenses qui n'est pas prise en charge par l'Assurance maladie. A compter du 31 décembre 2016, les professionnels de santé n'auront plus le choix : ils devront appliquer le tiers payant partiel à ces deux catégories de patients.