Les dons aux associations et partis politiques

Le taux de réduction d'impôt dépend de la nature du bénéficiaire des dons. © Dolgachov / 123RF.com
Il s'agit certainement de l'une des premières astuces de défiscalisation rapide à laquelle penser : le don aux associations, aux partis politiques et aux fondations d'intérêt général. Celui-ci peut être réalisé rapidement et ouvre droit à une réduction d'impôt équivalant à 66% des sommes données, à condition que ces dernières ne dépassent pas 20% du revenu imposable du foyer fiscal concerné. Dans le cas des associations qui viennent en aide aux personnes en grande difficulté, comme par exemple le Secours Populaire ou les Restos du Cœur, cette réduction d'impôt sur le revenu s'élève à 75% pour les 530 premiers euros versés – soit une réduction de 398 euros possible – le reste étant soumis au taux de 66%. Et puisque le fisc souhaite encourager la philanthropie, si vous décidez de donner plus que l'équivalent de ces 20%, l'excédent sera reporté sur les cinq années suivantes, si nécessaire, toujours au taux de 66%.