Le versement d'une pension alimentaire aux enfants majeurs

Attention, le rattachement du jeune au foyer fiscal s'avère parfois plus avantageux. © Stylephotographs / 123RF.com
Rattacher ses enfants au foyer fiscal est obligatoire jusqu'à leur majorité, sauf en cas d'émancipation avant 18 ans. Et ensuite ? Deux options sont possibles : vous pouvez soit continuer de rattacher vos enfants majeurs et ainsi conserver leur part dans le calcul de votre quotient familial, soit les détacher. Dans ce deuxième cas, et si vous leur verser une pension alimentaire avant le 31 décembre afin de les aider dans leur vie quotidienne, sachez que vous pouvez déduire ce montant de vos impôts. Dans le cadre de l'imposition des revenus de 2015, la déduction maximum possible était fixée à 5 732 euros. A vous, donc, de calculer quelle option s'avère être la plus avantageuse pour vous et votre enfant. Et pour vous aider dans cette démarche pas toujours très aisée, vous pouvez procéder à une simulation d'impôt sur le revenu.