L'investissement dans les Sofica

L'acquisition de parts dans ces sociétés ouvre droit à une réduction de l'ordre de 30%. © Dolgachov / 123RF.com
Comme dans le cas des FCIP, des FIP et de certaines PME, l'investissement dans certains domaines d'activités et sous certaines conditions est récompensé par le fisc qui, le cas échéant et jusqu'à une certaine limite, accorde une réduction d'impôt. C'est notamment le cas lorsqu'un contribuable achète des parts dans des Sociétés de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel (Sofica). Et le taux de réduction d'impôt est plutôt alléchant : 30% du montant de la souscription, dans la double limite de 25% du revenu net global du souscripteur et de 18 000 euros. Le taux de réduction d'impôt grimpe à 36% lorsque la Sofica s'engage à consacrer au moins 10% de ses investissements pour des sociétés de réalisation avant le 31 décembre de l'année suivant celle de la souscription. Là encore, la réduction d'impôt octroyée devra être restituée en cas de revente des titres avant le 31 décembre de la 5e année suivant leur acquisition.