Bourse : 15 groupes qui augmentent leurs dividendes chaque année

Bourse : 15 groupes qui augmentent leurs dividendes chaque année Investir dans les "dividend growers", une stratégie efficace et idéale pour les investisseurs patients et peu enclins aux risques.

Pour gagner de l'argent en Bourse, plusieurs stratégies d'investissement existent. Certaines consistent à acquérir des titres rapportant des dividendes plutôt que de miser sur une éventuelle plus-value à la revente. En 2016, les dividendes distribués aux actionnaires du Cac 40 ont de nouveau augmenté pour atteindre les niveaux records d'avant la crise de 2008, preuve que cette stratégie peut s'avérer payante. En effet, les quarante premières capitalisations boursières ont distribué 55,7 milliards d'euros à leurs actionnaires (dividendes et rachats d'action), soit 16% de plus que l'année précédente.

Dans le cas de figure où l'investisseur opte pour des titres à dividendes, différentes tactiques sont possibles. Parmi elles, l'investissement dans les actions à dividendes croissants, ou "dividend growers", est souvent recommandée par les experts de la finance. Cette méthode consiste à miser sur des titres qui ne présentent pas nécessairement le plus fort rendement à court terme, mais dont l'avenir s'annonce de plus en plus favorable à l'actionnaire. Les "dividend growers" désignent en effet les sociétés qui ont suffisamment de liquidités et de perspectives de croissance pour s'engager à augmenter leurs dividendes sur la durée. Cette stratégie d'investissement privilégie donc les entreprises à la bonne santé financière et le long terme, le montant des dividendes augmentant année après année. De quoi limiter le risque, la volatilité et percevoir un rendement passif amené à grandir dans le temps.

Aux Etats-Unis, un indice spécifique est dédié à ces sociétés qui augmentent de façon continue leurs dividendes depuis 25 ans : l'indice "S&P 500 Dividend Aristocrats". En France, de telles valeurs sont plus difficiles à trouver.

Découvrez dans ce dossier 15 sociétés du SBF 120 dont les dividendes ont augmenté tous les ans entre 2007 et 2015 ou, s'ils ont stagné, qui n'ont stagné que modérément et sur une durée maximale de 3 ans (cliquez sur l'un des intitulés ci-dessous pour plus de détails) :

Et aussi

 

Dividende / Capitalisation boursière