Les logements étudiants, une manne fiscale accessible à moins de 100 000 euros

Résidence étudiante à Lille. © Olena Serditova / 123rf.com
Pour investir dans l'immobilier avec 100 000 euros sans passer par la case "prêt bancaire", le logement étudiants est une solution de choix. "Dans certaines zones géographiques, 75 000 euros suffisent pour acquérir un logement étudiant", assure un CGP. Un investissement qui présente également un avantage fiscal dans le cadre de la loi Censi-Bouvard, maintenue jusqu'au 31 décembre 2017 pour les résidences seniors, étudiantes et les EHPAD. "11% du montant total de l'investissement, sur un plafond de 300 000 euros, peuvent être déduits par an et par foyer fiscal", rappelle le conseiller. Dans le cadre d'un investissement de 100 000 euros, cela représente donc une réduction d'impôt de 11 000 euros. Le propriétaire s'engage, en échange, à louer le bien pendant 9 ans minimum par bail commercial.