1er : Malte

© Claudine CREVOLA
Comme en 2016, Malte arrive en tête du classement des pays les moins fiscalisés du monde. Grâce au statut de "résident non-dom", il est en effet possible de n'être imposé que sur les revenus de source locale ou rapatriés. Au-delà de la résidence, il est aussi possible d'obtenir la nationalité maltaise via un programme de citoyenneté par investissement. Pour l'acquisition de la nationalité, un coût d'environ 900 000 euros est à prévoir.