Les niches fiscales plafonnées

les services à la personne font partie des niches fiscales concernées.
Les services à la personne font partie des niches fiscales concernées. © auremar - Fotolia.com

Plutôt que de s'attaquer à la pertinence de chacune des innombrables niches fiscales que recèle le code des impôts, le gouvernement a décidé de plafonner à 10 000 euros l'avantage fiscal que leur utilisation peut accorder. Sont concernés par exemple l'emploi de salariés à domicile, l'équipement de la maison en matériel écologique, les intérêts d'emprunt immobilier ou encore l'investissement dans les PME. Certains dispositifs sont en revanche exclus de ce plafonnement : le Girardin industriel, les Sofica et le Malraux.