Les résidences pour étudiants

veilez à vous livrer à une véritable étude de marché sur le bien visé.
Veilez à vous livrer à une véritable étude de marché sur le bien visé. © michaeljung - Fotolia.com

L'investissement locatif dans les résidences pour étudiants permet de déduire de ses impôts de 13 à 30% des loyers perçus, avec un plafond de 7 500 euros annuels. Vous pourrez aussi bénéficier du statut de loueur en meublé (LMNP). A condition toutefois d'investir des sommes conséquentes car il faudra que vos loyers dépassent la moitié du total de vos revenus de l'année.

Cette piste permet à terme de se constituer un capital ou un complément de revenu, sous réserve de se livrer à une véritable étude de marché sur le bien visé, pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors de sa location ou de sa revente future.