Coquillages et crustacés

la taxe sur les poissons créée en 2008 a fini par plonger
La taxe sur les poissons créée en 2008 a fini par plonger © Rudy Salin, JDN

"Le poisson, c'est bon pour la santé, mais aussi pour le budget de l'État. Avec la taxe de 2% sur les "poissons, crustacés, mollusques et autres invertébrés marins", on nage en plein paradoxe. Pourquoi une taxe, alors que le programme nutrition-santé recommande de manger du poisson deux fois par semaine ? Autre paradoxe, les huîtres et les moules échappent à cette pêche miraculeuse pour le budget. Le poisson est-il plus nuisible pour la santé que les huîtres ? Cette taxe créée en 2008 a fini par plonger, elle a été supprimée le 1er janvier 2012".

Extrait du livre "Le bêtisier fiscal", Robert Matthieu