Deux ans pour faire un bébé

passé deux ans de mariage, l'inaction du couple était sanctionnée par la 'taxe
Passé deux ans de mariage, l'inaction du couple était sanctionnée par la "taxe de compensation familiale". © Rudy Salin / JDN

"En 1938, les jeunes mariés avaient deux ans montre en main pour faire un bébé. Cet ultimatum expiré, l'inaction du couple était sanctionnée par la "taxe de compensation familiale" née sous le gouvernement Daladier pour favoriser la natalité. La vie ou l'impôt, il faut choisir".

Extrait du livre "Le bêtisier fiscal", Robert Matthieu