Mon Dieu ! Il faut vraiment payer ?

le contribuable allemand doit indiquer sur sa déclaration d'impôt s'il est
Le contribuable allemand doit indiquer sur sa déclaration d'impôt s'il est membre d'une religion. © Rudy Salin, JDN

"En Allemagne, le contribuable indique sur sa déclaration d'impôt s'il est membre ou non d'une religion. Dans le premier cas, il paye un impôt religieux, le Kirchensteuer, autour de 9% de l'impôt sur le revenu, et, s'il change d'avis, il doit entamer une procédure pour ne plus payer. Pour échapper à l'impôt, libre à lui de signaler au tribunal local qu'il abandonne sa religion. En Italie et en Espagne, le contribuable verse aussi l'impôt religieux mais sous des modalités différentes. En France, pays laïc par excellence, la religion est financée principalement par le don volontaire".

Extrait du livre "Le bêtisier fiscal", Robert Matthieu