Livret B 2017 : taux et plafond

Le Livret B est un produit d'épargne rémunéré et fiscalisé, qui peut venir en complément d'autres livrets d'épargne lorsque ceux-ci ont atteint leur plafond. Son taux est fixé librement par les banques qui le proposent.

Définition

Le Livret B est un compte d'épargne rémunéré proposé exclusivement par les Caisses d'épargne. Il est destiné aux personnes physiques majeures ou mineures ainsi qu'aux personnes morales à but non lucratif (les associations). Il n'est pas nécessaire d'avoir sa résidence fiscale en France pour en bénéficier. Contrairement au Livret A et au Livret de développement durable (LDD), il s'agit d'un compte d'épargne fiscalisé : les intérêts sont soumis au barème de l'impôt sur le revenu ainsi qu'aux prélèvements sociaux. Dans certaines régions, il est possible de faire une demande d'ouverture de Livret B en ligne. Il est également possible d'ouvrir un Livret B en se rendant dans n'importe quelle agence physique. Pour les mineurs, une autorisation parentale est nécessaire au préalable.

Taux du Livret B

Contrairement à celui du Livret A, le taux du Livret B n'est pas réglementé par les pouvoirs publics. Chaque caisse régionale propose son propre taux qui demeure toujours inférieur ou égal à celui du Livret A. Au 16 novembre 2016, les taux bruts de rémunération sont ainsi compris entre 0,10% et 0,30 % selon les organismes.

Caisse régionale Taux Date de la dernière révision
Caisse d'épargne Alsace 0,15% 01/10/2016
Caisse d'épargne Bretagne Pays de la Loire 0,20% 16/05/2016
Caisse d'épargne Auvergne Limousin 0,15% 01/08/2016
Caisse d'épargne Aquitaine Poitou-Charentes 0,10% 16/11/2016
Caisse d'épargne Nord France Europe 0,20% 16/05/2016
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté 0,15% 16/08/2016
Caisse d'épargne Côte d'Azur 0,20% 01/06/2016
Caisse d'épargne Ile-de-France 0,15% 01/10/2016
Caisse d'épargne Languedoc Roussillon 0,20% 01/08/2016
Caisse d'épargne Loire Centre 0,20% 01/08/2016
Caisse d'épargne Loire Drôme Ardèche 0,20% 01/06/2016
Caisse d'épargne Lorraine Champagne-Ardenne 0,20% 01/08/2016
Caisse d'épargne Midi-Pyrénées 0,20% 01/08/2016
Caisse d'épargne Normandie 0,10% 16/10/2016
Caisse d'épargne Picardie 0,20% 01/02/2015
Caisse d'épargne Provence Alpes Corse 0,20% 01/12/2016
Caisse d'épargne Rhône-Alpes 0,20% 01/08/2016

Les intérêts sont calculés par quinzaine et versés en fin d'année (date de valeur au 1er janvier). Du fait de son taux bas, le Livret B est utilisé principalement lorsque le plafond des autres livrets d'épargne a été atteint afin de placer les liquidités restantes.
Plafond du Livret BSi le premier versement à l'ouverture du Livret B doit être d'au moins 10 euros, les versements suivants sont entièrement libres en ce qui concerne le montant ou la périodicité. L'argent peut être déposé par tout moyen (chèque, virement, espèces). Il n'y a pas de plafond à respecter, l'épargne déposée sur le livret étant illimitée. Les retraits sont également libres et illimités, bien qu'une somme de 10 euros doive rester en permanence sur le Livret B. Pour effectuer un retrait, les moins de 16 ans doivent être accompagnés d'un parent, tandis qu'une autorisation parentale suffit entre 16 et 18 ans.

Le Livret B, imposable ou pas ?

Le Livret B est soumis à l'imposition au titre de l'impôt sur le revenu ainsi qu'au titre des prélèvements sociaux. A noter qu'un acompte d'impôt sur le revenu au taux de 24% fait l'objet d'une retenue à la source par la Caisse d'épargne pour le compte de l'administration fiscale. Quel que soit le régime fiscal qui s'applique, les intérêts générés par le Livret B sont soumis aux contributions sociales prélevées par la banque lors de leur inscription en compte des intérêts.

Epargne réglementée