PEP (Plan d'épargne populaire) 2017 : taux, plafond et fiscalité

Lors de son lancement, le PEP a séduit de nombreux épargnants. Ses avantages en matière de fiscalité ont notamment su convaincre les Français d'ouvrir un PEP. Aujourd'hui, le PEP ne figure plus dans l'offre de produits d'épargne proposée par les banques. Mais les contrats existants perdurent.

Définition de PEP

Le PEP, pour plan d'épargne populaire, est un ancien produit d'épargne basé sur un placement de fonds à long terme. Le capital placé est, après un certain nombre d'années, reversé sous la forme d'un capital ou d'une rente viagère.

Taux du PEP

Le taux du PEP est fixé par l'établissement qui le propose. Il peut être fixe ou variable, suivant la nature du contrat. Un taux minimum peut également être garanti sur toute la durée du contrat. De manière générale, le taux du PEP était constitué d'un taux fixe courant sur une durée de 8 à 10 ans, puis d'un taux renouvelable tous les ans.

Plafond du PEP

Le total des versements effectués sur un PEP ne peut dépasser le plafond de 92 000 euros par plan. Ce plafond exclut le montant des intérêts capitalisés.

PEP bancaire

Le PEP bancaire s'apparente à un livret d'épargne classique. Les fonds sont déposés sur un compte de dépôt et font l'objet d'une rémunération prévue au contrat. Ces fonds sont désormais garantis puisque tous les PEP ouverts ont dépassé la durée minimale de 8 ans. En terme de fiscalité, les gains sont exonérés d'impôts sur les revenus au bout de 8 ans sans retrait, ce qui est forcément le cas pour les PEP actuels ouverts puisqu'ils ont été ouverts il y a au moins 8 ans. Les gains obtenus restent néanmoins assujettis aux prélèvements sociaux.

PEP assurance

Le PEP assurance fonctionne un peu comme un contrat d'assurance-vie. Les sommes versées sur un PEP assurance alimentent en effet une assurance-vie en euros ou multisupport. A l'inverse d'un PEP bancaire, la performance d'un PEP assurance dépend donc des supports choisis. Il présente un risque de perte sur les fonds équilibrés que l'on ne retrouve pas sur un PEP bancaire.

Est-il encore possible d'ouvrir un PEP ?

Depuis 2003, il n'est plus possible d'ouvrir un PEP. En revanche, les personnes qui détiennent encore un PEP à ce jour peuvent le conserver sans limitation de durée, et continuer de l'alimenter jusqu'au plafond. Il est d'ailleurs recommandé à ces personnes de conserver leur PEP, rares étant les produits d'épargne qui présentent aujourd'hui autant de qualités. En cas de changement de banque, le PEP peut être transféré sans entraîner sa clôture.

Epargne