Migrer de Google Analytics à Universal Analytics : ce qu'il faut savoir

Migration : Google Analytics vers Universal Analytics Les utilisateurs de Google Analytics doivent-ils commencer à migrer vers Universal Analytics ? Les données sont-elles conservées ? La migration est-elle gratuite ? Les réponses.

 
En savoir plus
 
 
 

Universal Analytics est une mise à jour conséquente de Google Analytics qui va lui apporter de nombreuses nouvelles possibilités. Mais pour en profiter pleinement, il va falloir changer le marquage des pages web : le célèbre code de suivi "ga.js", devra laisser la place à "analytics.js". Une nouvelle infrastructure technologique est aussi mise en place par Google pour traiter les données.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux utilisateurs possédant les droits d'administration de compte de Google Analytics sont invités, dans le menu Propriété de l'interface d'administration, à commencer la migration vers Universal Analytics. Il s'agit en fait de basculer vers la nouvelle infrastructure technologique utilisée par Universal Analytics. Déclencher ce processus, qui doit durer un jour ou deux, s'effectue sans perte de données. Plus exactement, comme Google l'indique, "vous gardez un accès à l'ensemble des données de votre historique dans les rapports que vous utilisez actuellement". Pour mener à bien ce transfert, le marquage sur les pages Web peut rester le même : le code de suivi peut donc toujours être l'habituel ga.js.
 

mise à jour ga vers ua
Des messages invitent les utilisateurs de Google Analytics à migrer vers Universal Analytics. © Google - capture

Google va bientôt imposer le transfert automatique vers Universal Analytics

Dans son nouveau Centre de mises à jour vers Universal Analytics, Google indique que ce transfert vers l'infrastructure Universal Analytics correspond à la première phase de la migration. C'est la phase actuelle. Elle n'est pas vraiment obligatoire, mais dès la deuxième phase, qui n'est pas datée, Google va entamer le transfert automatique.

Google est en effet très clair, "toutes les propriétés de Google Analytics devront bientôt utiliser Universal Analytics", et celles "qui n'ont pas été transférées seront prochainement mises à jour vers Universal Analytics de manière automatique."

"Le tag ga.js ne devrait plus être supporté après avril 2016"

Après cela, le tag "ga.js" continuera donc de fonctionner, et de faire remonter les mêmes informations, mais en passant par la nouvelle plateforme technique Universal Analytics. Reste à savoir pour combien de temps. Google explique que ce tag sera supporté "pendant un maximum de deux ans après l'adoption d'Universal Analytics en tant que nouvelle norme opérationnelle". Cette étape n'est pas encore atteinte aujourd'hui : le tag ga.js fonctionnera donc au moins jusqu'à fin 2015 (Edit : C'est fait. Universal Analytics est désormais la nouvelle norme opérationnelle, le tag ga.js ne devrait donc plus être supporté après avril 206)

D'ici là, les utilisateurs devront donc logiquement changer leur code de suivi. Cette étape ne sera pas toujours simple, et pourra donc nécessiter une aide extérieure payante. Mais revoir le marquage peut aussi être l'occasion idéale pour mettre en place une solution de tag management qui viendra simplifier toute la gestion ultérieure des tags.
 

transfert de ga vers ua en cours
Le transfert vers l'infrastructure d'Universal Analytics dure un ou deux jours. Changer le marquage des pages n'est alors pas encore nécessaire. © Google - capture

Attention : Universal Analytics est en bêta, et d'importantes fonctionnalités manquent encore à l'appel 

 

Pour ceux ayant déjà terminé leur migration vers l'infrastructure d'Universal Analytics, sans pour autant avoir changé leur code de suivi, il est donc théoriquement possible de commencer à changer le marquage des pages. Mais attention, toutes les fonctionnalités de Google Analytics ne sont pas encore disponibles dans Universal Analytics (Edit du 02/04/2014 : ce n'est désormais plus le cas, voir la note en bas d'article)

C'est notamment le cas de toutes celles utilisant le code JavaScript dc.js, et le cookie DoubleClick de la régie publicitaire de Google du même nom. Manquent donc à l'appel les fonctionnalités de Remarketing, la création de rapports relatifs aux impressions enregistrées sur le Réseau Display de Google, l'intégration avec DoubleClick Campaign Manager, et la création de rapports Google Analytics sur les données démographiques des internautes et leurs centres d'intérêt (lire Comment avoir les rapports "Données démographiques" et "Centres d'intérêt" dans Google Analytics ? ).

1916331
Une fois le transfert vers l'infrastructure Universal Analytics réalisé, de nouvelles options apparaissent dans le menu Propriété, permettant de changer les Paramètres de session ou de définir des Statistiques personnalisées notamment. © Google - capture

"C'est précisément ces lacunes actuelles d'Universal Analytics qui empêchent aujourd'hui bon nombre d'utilisateurs de Google Analytics de commencer la migration", a pu observer Romain Créteur, responsable du pôle Analytics au sein de l'agence Converteo. Car ne l'oublions pas, Universal Analytics est encore en bêta. "Combler ces lacunes fait partie des conditions importantes pour qu'Universal Analytics sorte de cette phase de bêta", pense d'ailleurs le consultant de Converteo.

Google reste là encore muet sur la date précise de la fin de la bêta, se contentant d'affirmer que cela se produira "bientôt". Une fois la version finale disponible, il n'y aura en tout cas plus de raison de taguer deux fois les pages (avec le nouveau et l'ancien code de suivi) pour conserver toutes les anciennes fonctionnalités de Google Analytics et profiter des nouvelles d'Universal Analytics.

Les fonctionnalités liées à la bibliothèque JavaScript dc.js ne sont pas les seules qui manquent à l'appel. La fameuse mesure des visiteurs uniques cross-device n'est toujours pas disponible, elle non plus – en revanche Google a bien confirmé que ce type de mesure ne serait possible que si le visiteur s'identifie sur le site analysé.

Les nouvelles statistiques personnalisées, ainsi que les dimensions personnalisées (qui remplaceront les actuelles variables personnalisées) peuvent en revanche dès à présent être mises en place, mais elles nécessitent de revoir le marquage. Pour terminer la migration vers Universal Analytics, il faudra également revoir la syntaxe des pages vues virtuelles et des événements.

Bref, entre les lacunes de la bêta, les efforts nécessaires pour profiter de nouvelles fonctionnalités et l'absence de contraintes à court terme, il n'est pas étonnant que beaucoup d'utilisateurs préfèrent attendre la fin de la bêta, et considèrent qu'il est urgent de ne pas se presser pour changer le marquage de leurs pages. 

Edit du 03/04/2014 : Universal Analytics est désormais sortie de sa phase bêta. La fonctionnalité Remarkting est désormais supportée. Les rapports sur les données démographiques, et les centres d'intérêts, sont également disponibles. Les mesures cross device vont aussi pouvoir commencer. Bref, les migrations vont pouvoir s'accélérer. 

Lire aussi, en complément, ces fiches pratiques sur Google et Universal Analytics  :
Migrer vers Universal Analytics : comment suivre les pages vues et les dimensions personnalisées ?
Bien faire apparaître un événement dans Universal Analytics

Google Analytics / Web Analytics