IoT : HPE s'allie à GE, lance des labs et des systèmes convergés

Lors de son événement Discover, Hewlett Packard Enterprise a avancé ses pions concernant l'IoT en ciblant particulièrement les environnements industriels.

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a réalisé plusieurs annonces sur le terrain de l'Internet des Objets (IoT), lors de sa conférence Discover qui se tient actuellement à Las Vegas. L'entreprise de Meg Whitman a d'abord annoncé un nouveau partenariat avec GE. Cette alliance fait de HPE le fournisseur privilégié de GE dans l'IoT. Cela concernera notamment les infrastructures de stockage et les serveurs pour les technologies cloud de l'offre Predix de GE, une plateforme qui aide à collecter les données des machines industrielles et à leur donner du sens.

"HPE apportera son support pour la conception, la mise en œuvre et le déploiement de la plateforme Predix, grâce à ses services et offres d'infrastructure", ajoute le communiqué. En outre, Predix devient "la solution logicielle privilégiée par HPE pour les cas d'usage et les possibilités d'utilisation liés au secteur industriel". Les entreprises de l'aérospatiale, du pétrole et du gaz, les entreprises manufacturières, les industries de l'automobile et de l'énergie sont citées.

Lors de ce Discover, Hewlett Packard Enterprise a aussi présenté des nouveaux systèmes convergés spécialement pensés pour l'IoT, là encore dans un cadre industriel. Baptisés Edgeline EL1000 et Edgeline EL4000 et conçus pour supporter les chocs et les température extrêmes, ces systèmes couvrent la collecte des données, leur analyse, leur stockage et leur visualisation.

Enfin, HPE s'est aussi associé à Intel pour créer 4 "Innovation Labs" dédiés à l'IoT dans le monde, dont l'un de se trouve à Grenoble.

Serveurs / HEWLETT PACKARD