Microsoft veut "démocratiser" l'intelligence artificielle, et lance une entité dédiée

Bing et Cortana vont être regroupés dans une nouvelle unité qui doit rapprocher la recherche et la production. Elle regroupe 5000 employés.

Microsoft change son organisation pour mieux se positionner sur le créneau de l'intelligence artificielle, et lance une nouvelle unité dédiée. Son but affiché : démocratiser l'intelligence artificielle, et accélérer son évolution.

Baptisée "AI and Research Group" (ou groupe dédié à la recherche et à l'intelligence artificielle), cette unité va regrouper des équipes dédiées à la R&D, celles travaillant sur Bing, sur Cortana mais aussi sur la robotique et sur d'autres projets liés à l'intelligence artificielle. Bref, elle réunit des équipes produit et des équipes de chercheurs. Le groupe inclura plus de 5000 ingénieurs et informaticiens, précise Microsoft. Il sera dirigé par Harry Shum.

L'AI and Research Group permettra "d'accélérer les innovations dans l'intelligence artificielle", et de les proposer ensuite plus rapidement aux clients, explique Harry Shum, qui rappelle que l'histoire de Microsoft est déjà jalonnée de collaborations fructueuses entre chercheurs et ingénieurs. Il cite plusieurs exemples, à commencer par Bing mais aussi, plus récemment, le Graph de Microsoft. La fonctionnalité permettant à Skype de traduire en temps réel, et même l'assistant Cortana, n'auraient pas été possibles sans des années d'investissement dans la recherche, le machine lerarning, la reconnaissance vocale et la compréhension du langage naturel, ajoute-t-il sur le blog annonçant le lancement de sa nouvelle unité.

Microsoft / Moteur de recherche