Les meilleurs projets Big Data français en 2014 Prix spécial : le retargeting multicanal, par TapValue

Une solution de retargeting publicitaire multicanal. C'est bien ce qui a attiré l'attention des membres du Jury des Trophées de l'innovation Big Data à la lecture du dossier de TapValue. L'application présentée par cette start-up française, baptisée Profilematch, permet de traquer le comportement de l'utilisateur quel que soit le terminal qu'il utilise : PC, tablette, smartphone... Et lui proposer un contenu personnalisé adapté à chaque écran, en fonction de ses interactions avec la marque. Mais ce n'est pas tout car TapValue sera bientôt capable de prendre en compte également la localisation géographique du terminal à travers une nouvelle brique baptisée PlaceGraph.

Retargeting publicitaire multicanal et géolocalisé

frédéric valette est ceo de tapvalue. la start-up vient de conclure une levée de
Frédéric Valette est CEO de TapValue. La start-up vient de conclure une levée de fonds de 1,6 million d'euros. © TapValue

"Le PlaceGraph permettra de transformer des milliards de coordonnées GPS, issues de partenaires, qui sont imprécises et impersonnelles, en informations de contextes géographiques personnalisées (bien qu'anonymes), interprétées sous forme de points d'intérêt : magasin, zone commerciale, lieu de travail, musée, parc, lieu de vacances... Tous actionnables pour pousser un contenu personnalisé en fonction de la localisation du prospect ou client", indique-t-on chez TapValue. Cette nouveauté devrait être implémentée d'ici la fin de l'année. Les données récoltées seront de nature diverse : des données de géolocalisation, de centres d'intérêt, mais aussi des informations en provenance de partenaires, d'AdExchanges... 

"Nous générons toutes les semaines environ 1 To de données brutes consolidées", indique Frédéric Valette , CEO de TapValue. Sous la capot, les technologies sont là : un cluster Hadoop / MapReduce qui est hébergé sur le cloud d'Amazon (AWS) pour plus de souplesse. De la phase de collecte à celle des traitements, la plateforme est optimisée en termes d'algorithme pour encaisser une montée en charge pouvant atteindre plusieurs To collectés et traités quotidiennement. Les données sont stockées en mémoire. Objectif : se donner les moyens de décider d'une action en moins de 50 millisecondes.

Un outil ciblant les distributeurs présents sur les canaux digitaux

tapvalue placegraph permettra aux distributeurs de réaliser un ciblage
TapValue PlaceGraph permettra aux distributeurs de réaliser un ciblage géolocaliser de leur offre. © TapValue

"Le PlaceGraph est une nouvelle étape pour nous puisque le volume de données à analyser sera entre 100 et 1000 fois supérieurs, avec environ une donnée traitée par utilisateur et par minute", explique Frédéric Valette. En intégrant la dimension géographique et la géolocalisation, la solution a pour vocation de cibler en premier lieu les distributeurs physiques qui se développent sur les canaux digitaux. L'objectif étant de réconcilier le parcours client quel que soit le canal. "Mais les pure players du e-commerce pourraient aussi être intéressés par notre capacité de ciblage multi-terminal", ajoute Frédéric Valette.

Big Data / CANAL +