Big data : la levée de fonds de Cloudera atteint 900 millions de dollars

Intel va investir 740 millions de dollars dans Cloudera, qui venait d'annoncer avoir levé 160 millions.

Reflet de l'engouement pour le big data, Cloudera a le vent en poupe. Cette jeune pousse californienne, déjà bien connue pour son expertise d'Hadoop, annonçait il y a une dizaine de jours une levée de fonds déjà impressionnante, de 160 millions de dollars. Mais aujourd'hui, ce ténor du big data corrige la somme, et l'élève à pas moins de 900 millions de dollars.

En fait, un nouvel investisseur a fait grimper le montant, en injectant 740 millions de dollars de plus. Il s'agit d'Intel, qui s'offre par la même occasion 17% de Cloudera. Le fondeur pense sans doute que son aide permettra au big data de mieux s'imposer dans les entreprises, qui s'équiperont ainsi de ses processeurs haut de gamme Xeon. Une aubaine, pour le fondeur pénalisé par un marché des PC en difficulté, qui voit l'importance de son activité serveur progresser. Intel a par ailleurs abandonné le développement de sa propre version d'Hadoop avant de soutenir aujourd'hui celle de Cloudera, déjà bien imposée sur le marché outre-Atlantique.

Cette levée de fonds de Cloudera valorise la start-up fondée en 2008, qui devrait bientôt s'introduire en bourse, à plus de 4 milliards de dollars. Elle suit celles réalisées ces dernières semaines par d'autres acteurs américains, également spécialisés dans le big data, comme Hortonworks (100 millions de dollars) ou encore Palentir (de 58 millions de dollars, pour une valorisation à 9 milliards de dollars).

Intel / Levée de fonds