IBM lance un concours pour faire décoller son système cognitif Watson

IBM appelle les développeurs à présenter leur projet d'application utilisant Watson, son système capable de comprendre le langage naturel et répondre à des questions complexes.

Virginia Rometty, CEO d'IBM, a fait le déplacement au Mobile World Congress. Sa keynote avait un but : faire décoller Watson, la technologie intelligente de Big Blue capable de battre les champions au jeu Jeopardy. Un système auto-apprenant, capable de comprendre le langage naturel et ses subtilités pour résoudre des problèmes complexes de manière personnalisée, qui a nécessité de gros investissements. C'est une technologie sur laquelle IBM fonde beaucoup d'espoir, mais qui pour l'instant lui rapporte très peu. Le groupe pense désormais pouvoir la faire décoller dans des applications mobiles, qui viendront interroger Watson via le cloud.

Après avoir montré comment Watson pouvait mieux lever les ambiguïtés que les moteurs de recherche, Virginia Rometty a donc appelé les développeurs à imaginer des applications mobiles se servant de ce système. Pour les motiver, un concours a été lancé : le "Watson Mobile Developer Challenge". Pendant trois mois, les développeurs pourront soumettre leurs idées d'app mobile, B2B ou B2C, et les gagnants seront accompagnés par IBM pour lancer et commercialiser leur projet.

IBM a déjà communiqué sur les utilisations possibles de Watson : dans la santé, la finance, ou le CRM notamment. Le mois dernier, Ginni Rometty avait expliqué vouloir que Watson rapporte 10 milliards de dollars par an dans dix ans. En octobre dernier, Watson avait généré moins de 100 millions de dollars.

 

IBM / Mobile World Congress