Social Analytics : Thomson Reuters intègre les données de Twitter

La maison mère de Reuters intègre les données du réseau social pour générer ses indicateurs de suivi de marché. Une possibilité qui concerne ses outils d'analytics pour les traders.

Thomson Reuters annonce de nouvelles capacités d'analyse de sentiments dans ses applications Thomson Reuters Eikon de suivi des marchés financiers. Le nouveau dispositif intègre notamment des données en provenance du site de microblogging Twitter.

Objectif : donner la possibilité aux traders de suivre au fil de l'eau l'actualité mais aussi les signaux faibles liés aux tendances des marchés, typiquement des tweets associés à une entreprise cotée qu'ils soient positifs ou négatifs. Thomson Reuters entend ainsi leur permettre de réagir le plus rapidement possible à l'information.

Un accord a été signé entre Thomson Reuters et Twitter dans l'optique de cette intégration. Reste que les termes exacts du partenariat n'ont pas été dévoilés. On ne sait pas notamment à quelle part de l'historique de Twitter Thomson Reuters aura accès. Pour l'instant, le groupe américain n'est pas listé sur la page des partenaires certifiés de Twitter.

Réseaux sociaux / Twitter