Universal Analytics, la révolution que Google prépare 3- Les nouvelles variables personnalisées et le "dimension widening"

Importer des données dans Universal Analytics va aussi donner à l'outil de réelles nouvelles "dimensions" d'analyse - ce que les experts appellent déjà le "dimension widening". Ainsi, les données importées formeront de nouvelles dimensions, appelées variables dans la version actuelle de Google Analytics, qui s'ajouteront aux dimensions déjà existantes dans Google Analytics (pages de sorties, résolutions d'écrans, navigateurs, régions ou villes d'où viennent les visites, etc).

création d'une nouvelle variable personnalisée dans universal analytics.
Création d'une nouvelle variable personnalisée dans Universal Analytics. © 55 - capture

Universal Analytics, en route vers le Big Data

De quoi croiser de nombreuses nouvelles données. Comme l'explique sur son blog l'expert Justin Cutroni, cela permettrait, par exemple, d'associer un numéro ISBN d'un livre, déjà présent dans Google Analytics, à d'autres données importées, concernant son auteur, sa maison d'édition, sa date de publication etc.

De son côté, Alan Boydell explique que son agence a déjà commencé à injecter dans Universal Analytics différentes données, issues des plateformes d'affiliation notamment.

Précision : "Si Google Analytics permettait déjà de mettre en place des variables personnalisées, ces dernières étaient un peu comme des excroissance pas très naturelles dans l'outil, et ne pouvaient d'ailleurs pas être croisées avec toutes les données. Avec Universal Analytics, ces variables personnalisées seront bien mieux intégrées", ajoute Alan Boydell.


Lire aussi, en complément, ces fiches pratiques :

-"Variables personnalisées : toutes les différences entre Universal Analytics et Google Analytics"
-"Mettre en place les variables personnalisées avec Universal Analytics et analytics.js". 
-Migrer vers Universal Analytics : comment suivre les pages vues et les dimensions personnalisées ?

Google / Google Analytics