L'Ethernet on the First Mile : l'alternative à la fibre optique

Pour relier en haut débit des sites distants, dans des zones non équipées en fibre optique, l'EFM représente une solution intéressante. Des performances de 40 Mbits/s peuvent être envisagées.

L'EFM, c'est quoi ?

L'EFM (Ethernet in the First Mile) est un protocole haut débit qui permet de relier des sites distants. Il porte aussi le nom de protocole 802.3ah. L'EFM permet de remplacer la norme SDSL en proposant d'agréger 4 paires de cuivre SDSL pour un débit de 40 Mbits/s (théorique, à condition que le débit sur une paire soit de 5,7 Mbits/s). C'est une alternative à la fois au simple SDSL, limité à 8 Mbits/s, et à la fibre optique, dont le débit est lui de 50 Mbits/s.

Quels enjeux recouvre-t-il ?

L'EFM cible les PME qui souhaitent du haut débit pour relier leurs sites distants

Il s'agit de proposer aux entreprises des services de liaisons dédiées à des débits jusqu'à présent impossibles sur le DSL, et ce directement en Ethernet. L'EFM prévoit un débit maximal de 5,7 Mbit/s (aujourd'hui en expérimentation), symétrique sur une seule paire téléphonique, qui fonctionne en bande de base. Aujourd'hui, le débit sur une paire est de 2,3 Mbits/s.

Quelle est la cible de cette technologie réseau ?

L'EFM se destine aux PME qui souhaitent du haut débit sans pour autant pouvoir accéder à la fibre optique pour équiper leurs sites distants. Cette solution permet aussi aux entreprises de disposer directement des réseaux et de gérer elles-mêmes les services, alors que de plus en plus d'opérateurs classiques proposent leurs réseaux avec des services inclus qui salent l'addition.

Quelles sont les performances offertes ?

L'EFM autorise un débit symétrique qui peut atteindre 20 Mbit/s à 40 Mbits/s en agrégeant quatre paires téléphoniques de cuivre sur une portée de deux kilomètres. Le débit télécoms est donc beaucoup plus important que sur du DSL classique, et ce pour une facture téléphonique qui diminue de 10% en moyenne.

En France, quels sont les acteurs ?

Colt en France et en Belgique, et Easynet en Hollande et en Grande-Bretagne, ont lancé des services EFM. Les fabricants de matériel télécoms comme Hatteras Networks, Actelis Networks, Alcatel-Lucent ou RAD développent des équipements EFM. Pour la France, on peut citer le Conseil Général du Rhône comme client d'importance.

PME / Ethernet