Cisco retirera-t-il son OPA sur Tandberg ?

L'équipementier réseaux et télécoms pourrait bien purement et simplement annuler son offre publique d'achat de 3 milliards de dollars annoncée le mois dernier (lire notre article). Cisco est en effet contrarié par le lobbying mené actuellement par un groupe d'actionnaires détenant 24% du capital de Tandberg, et composé notamment des fonds Oslo Pension Fund et Rasmussen Group. Ces derniers estiment que l'offre de Cisco n'est pas assez attractive. Le groupe américain se donne jusqu'au 9 novembre pour s'assurer qu'au moins 90% des actionnaires de Tandberg valident son projet de rachat, faute de quoi il abandonnera son OPA.

Annonces Google