Windows 8 rapporte déjà gros à Microsoft

La vente des licences OEM de Windows 8 et la prochaine suite Office ont déjà généré plus de 1,3 milliard de dollars. Cela ne suffit cependant pas : Microsoft voit ses bénéfices et chiffre affaires fondre ce trimestre.

Microsoft vient d'annoncer des résultats trimestriels en berne, dans l'attente de l'imminente sortie de Windows 8. Redmond voit en effet son bénéfice trimestriel plonger de 22% en un an, pour atteindre 4,47 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires enregistre également une décroissance annuelle, de 8%, pour s'établir à un peu plus de 16 milliards de dollars.

Particulièrement touchée, la division en charge de Windows voit son chiffre d'affaires fondre d'un tiers. Cependant, Microsoft indique ne pas prendre en compter 1,3 milliard de dollars de chiffres d'affaires généré par les offres de mise à jour de Windows et par les ventes de licences OEM de Windows 8 aux fabricants de PC. Cette somme, comptée pour le prochain trimestre, aurait permis de réduire la baisse du chiffre d'affaires de la division Windows à 9%.

Par ailleurs, la division Serveur et Outil affiche de son côté une croissance de 8%, "notamment grâce à la croissance à deux chiffres des chiffres d'affaires générés par les produits SQL Server et System Center", précise Microsoft.

La division Entreprise a perdu 2% de son chiffre d'affaires. Mais là encore, Microsoft ne compte pas encore les premières ventes déjà enregistrées grâce à Office 2013, qui lui permettrait d'afficher une légère croissance (1%) de cette division. Redmond souligne aussi la croissance à deux chiffres des ventes des produits de cette division comme SharePoint ou Exchange.

Serveurs / Microsoft