Benjamin Teszner (PrestaShop) "Nous envisageons une levée de fonds de 6 à 7 millions d'euros"

Avec une croissance de 40% de son chiffre d'affaires et un résultat net positif en 2013, le spécialiste français du e-commerce open source souhaite mieux monétiser sa base à l'international.

L'année 2013 s'est-elle bien terminée pour PrestaShop ?

3
Benjamin Teszner est directeur général de PrestaShop. © PrestaShop

Nous avons clôturé 2013 sur un chiffre d'affaires consolidé de 8,5 millions d'euros, ce qui représente une hausse de près de 40% par rapport aux 6,2 millions d'euros de 2012. La société a dégagé 10% de marge d'exploitation, et nous avons pu conjuguer forte croissance et forte rentabilité. En termes de résultat net, il s'est situé aux alentours des 550 000 euros.

La base installée de boutiques actives dans le monde est d'environ 165 000, dont 25% en France ce qui représente près de 40 000 boutiques actives. La France a représenté sur l'année écoulée 45% du chiffre d'affaires global de PrestaShop, soit 5 points de moins que l'année précédente. Cette baisse de la part du chiffre d'affaires réalisé en France a été provoquée par une montée du chiffre d'affaires à l'étranger. Cela est dû à une hausse de notre activité principalement aux Etats-Unis mais aussi en Espagne, en Italie et en Pologne, un pays dont la croissance en termes de chiffre d'affaires est supérieure à celle de la croissance moyenne du groupe.

 

Comment PrestaShop aborde 2014 ?

Notre objectif est de continuer sur la lancée de 2013 qui s'est terminée en beauté, avec notamment le renouvellement de partenariats forts en France avec PayPal et OVH, le succès de notre BarCamp, et la croissance de notre base installée.  

"Nous prévoyons de recruter des dizaines de personnes"

Sur 2014, nous avons trois objectifs : améliorer encore et toujours nos produits pour coller aux attentes des utilisateurs, renforcer la notoriété de PrestaShop en réalisant un gros travail sur le branding et le marketing, et mieux monétiser à l'international notre base installée. Derrière tout cela, nous voulons montrer qu'il est possible d'atteindre à l'étranger les niveaux de croissance et de rentabilité que l'on réalise en France. Pour l'année qui arrive, nous prévoyons aussi de renforcer l'ensemble de nos équipes en recrutant des dizaines de personnes.

 

Envisagez-vous une levée de fonds pour financer votre développement ?

Nous sommes aujourd'hui capables d'auto-financer notre croissance. Dans un environnement qui évolue très vite comme le nôtre, il est dommage cependant de perdre du temps et de ne pas aller encore plus vite.

Nous nous sommes donc posés la question de savoir quelles options choisir pour aller plus vite. Soit en renforçant nos fonds propres via une augmentation de capital, soit via un endettement long terme. Dans le cas où la première option est choisie, l'opération pourrait être réalisée auprès de plusieurs investisseurs, pour partie existants mais également de nouveaux. Elle atteindrait un montant indicatif qui pourrait tourner autour des 6 ou 7 millions d'euros. Ce montant indicatif pourrait être revu à la hausse comme à la baisse.  

 

Biographie professionnelle : Benjamin Teszner est diplômé d'HEC, de Sciences-Po et de la London School of Economics. Il a débuté sa carrière comme entrepreneur du web en créant la société Alafac.com, site internet communautaire dédié aux étudiants. Après une levée de fonds réussie, il a revendu la société à un groupe de presse spécialisée. Il rejoint ensuite le secteur financier pour passer 8 années dans le capital-investissement (UFG-Siparex et Weinberg Capital Partners) où il a notamment investi dans de nombreuses start-up. En 2009, il prend la direction générale de Groupe O2i, société cotée sur Alternext, leader de l'ingénierie informatique dédiée à la production graphique et acteur incontournable de la formation professionnelle en informatique (50 millions de chiffre d'affaires et 300 employés). Il est nommé directeur général de PrestaShop en avril 2012 au moment où l'entreprise connait une forte croissance en France et à l'international.

Levée de fonds / Open source