Android 6 "Marshmallow" : les nouveautés à retenir

Android M Google a commencé à pousser la mise à jour Android 6 sur certains terminaux. Le point sur les fonctionnalités introduites par cette nouvelle version 6.0 "Marshmallow".

Android 6, alias Marshmallow, commence à être proposé par Google sur plusieurs terminaux de la gamme Nexus. La nouvelle version d'Android est ainsi disponible pour les smartphones Nexus 5 et Nexus 6, les tablettes Nexus 7 (2013) et Nexus 9, et pour la box Nexus Player. Après le feu vert des opérateurs, la mise à jour vers Marshmallow sera poussée "over the air" vers ces terminaux.

Télécharger Android 6 "Marshmallow" sur les Nexus 

Android 6 sera aussi préinstallé sur deux autres nouveaux smartphones de la gamme Nexus dont la commercialisation a été annoncée par Google "dans les prochaines semaines" : le Nexus 5X et le Nexus 6P. Construit par LG, le premier est un téléphone de moyenne gamme (facturé à partir de 480 euros). Le second, signé Huawei, est positionné sur le plus haut de gamme (650 euros). 

En parallèle, Google a fait paraître ses nouvelles recommandations imposées aux fabricants qui voudraient équiper leurs terminaux de cet Android Marshmallow. Mountain View leur demande par exemple d'intégrer par défaut le chiffrement de toutes les données. L'utilisation de la reconnaissance d'empreintes est aussi strictement encadrée. Le nouveau système "Doze", voulant améliorer l'autonomie des batterie (voir ci-dessous) s'accompagne aussi de plusieurs exigences de Mountain View, imposées aux développeurs d'applications.

Les déploiements de la mise à jour ont commencé à être annoncés début 2016, notamment par Samsung, pour ses Galaxy. Des terminaux LG et et Motorola ont aussi pu en bénéficier dans le monde dès février.

Les nouveautés à retenir

Si Lollipop avait introduit un nouveau design, Android Marshmallow va de se son côté mettre l'accent sur la qualité de la plateforme, Google s'étant notamment appliqué à améliorer sa stabilité. Une pluie de nouvelles fonctionnalités a quand même été annoncée, au total plus de 100. Voici celles que l'on peut retenir.

 Le système de permission des applications a été revu. L'utilisateur pouvait déjà connaitre la liste des informations auxquelles une app accède, et refuser de l'installer en conséquence. Mais, avec Android M, l'utilisateur peut désormais choisir ce à quoi chaque app pourra ou ne pourra pas avoir accès.

 La reconnaissance des empreintes est nativement intégrée à Android Marshmallow. Cette nouvelle disposition en matière de reconnaissance d'empreinte permet de valider des paiements grâce à Android Pay, la nouvelle tentative de Google pour percer dans le paiement via smartphones après l'échec de son Google Wallet.

 L'autonomie des batteries est améliorée, grâce à une nouvelle fonctionnalité baptisée Doze, qui peut plonger l'appareil dans un sommeil plus profond en cas d'inutilisation prolongée. Google aurait réussi à rallonger de 30% l'autonomie de la batterie des Nexus 5 et 6 équipés de Lollipop grâce à Doze.

 Les câbles USB-C sont supportés, ce qui permet notamment de brancher la batterie du terminal Android sur d'autres appareils. Des appareils MIDI peuvent aussi être ainsi reliés aux terminaux Android Marshmallow.

now
Le système Google Now on Tap va pouvoir prendre en compte le contexte des apps avec Android Marshmallow. © Google

 Nouvelle fonctionnalité star de Marshmallow, Google Now on Tap permet d'utiliser Google Now au sein de n'importe quelle app en appuyant de manière prolongée sur le bouton de retour à l'écran d'accueil. Concrètement, si ce bouton est maintenu alors qu'un SMS reçu évoque un restaurant, Google Now est censé pouvoir comprendre le contexte et faire remonter son adresse, son menu, ses critiques et le moyen d'y réserver une table (voir ci-contre). Les développeurs sont invités à utiliser l'App Indexing pour profiter cette fonctionnalité.

 Chrome peut aussi être directement intégré dans les apps, embarquant les mots de passe et les auto-complétions du navigateur.

 Quelques petites fonctionnalités basiques ont été améliorées comme le copier-coller (plus clairement proposé au sein d'une barre flottante), le réglage du volume sonore (plus facile à régler pour chaque source de sons) ou le partage de contenu (Direct Share propose les contacts et apps les plus souvent utilisés pour des partages rapides).

8 ans après l'iPhone, Android devrait enfin nativement proposer la messagerie vocale visuelle, qui permet notamment de voir la liste des appels en absence, ou de choisir le passage à écouter dans un message. Une fonctionnalité d'ordinaire proposée par les opérateurs via une app, mais qui devrait donc être nativement incluse dans les terminaux équipés d'Android Marshmallow. Un partenariat avec les opérateurs est toutefois nécessaire.

 Google Translate va pouvoir traduire du texte au sein même des apps tierces comme celles de TripAdvisor ou LinkedIn. Il faut d'abord installer l'app Google Translate sur Android Marshmallow, puis la traduction sera proposée lorsqu'un texte est surligné.  

A noter que le 8 décembre,​​ une mise à jour de sécurité a corrigé de graves failles et fait évoluer Android Marshmallow vers la version 6.0.1. 

Google / Android