Wave 2.0 : Salesforce passe à l'ère de l'intelligence opérationnelle

Salesforce Wave : intelligence opérationnelle Lors de son événement français ce 25 juin, l'éditeur américain dévoile une nouvelle étape de développement de son offre d'Analytics. La solution est aussi lancée en France.

On savait que Marc Benioff ferait le déplacement en France à l'occasion du Salesforce Tour Paris - qui se tient ce 25 juin. La présence du patron de Salesforce lors de l'événement parisien du groupe pouvait laisser augurer des annonces importantes. C'est bel et bien le cas. La principale d'entre elles concerne sans nul doute Wave Analytics Cloud. Révélé et lancé aux Etats-Unis l'année dernière (à l'occasion de Dreamforce 2014), Wave n'était pas encore disponible en français et en France. C'est désormais le cas. Mais ce n'est pas là l'essentiel de l'annonce réalisée ce jour. Conçu pour permettre aux utilisateurs métier de créer eux-mêmes des tableaux de bord sans avoir à passer par l'informatique, Wave va désormais permettre d'intégrer aux dashboard la possibilité de lancer des actions. 

Quand le tableau de bord devient "opérationnel"

"Nous faisons entrer la Business Intelligence dans un nouveau paradigme. Il va être possible de disposer dans la même interface graphique à la fois d'indicateurs et de fonctionnalités applicatives pour réagir rapidement aux évolutions de l'entreprise", a pu nous confier Alexandre Dayon, président des produits de Salesforce. Les tableaux de bord Wave pourront intégrer n'importe quel appel d'API vers des objets Force.com. Ce qui permettra d'y intégrer des applications Salesforce (Sales Cloud, Service Cloud et Marketing Cloud) ou tout autre logiciel de partenaire intégré à Force.com - SAP par exemple. "Cette possibilité ouvre des perspectives importantes. Ce n'est qu'un début", poursuit celui qui est aussi le Français le plus haut placé dans l'organigramme de Salesforce. Parmi les scénarios d'usage, il évoque notamment la possibilité de faire cohabiter des indicateurs d'analyse de vente avec une gestion de stocks, en vue de gérer plus efficacement l'alignement de la chaîne logistique sur l'activité commerciale.

Créer des tableaux de bord est désormais possibles sur mobile

Mais ce n'est pas la seule annonce concernant Wave. Salesforce améliore aussi la fluidité des imports de données au format Excel dans l'outil. Des évolutions concernent par ailleurs le volet mobile de la solution. Alors que Wave a été la première application disponible sur Apple Watch, Salesforce y introduit la possibilité de créer des tableaux de bord sur smartphone. "Jusqu'ici, seule la consultation était disponible via ce terminal", précise Alexandre Dayon.

Le top management de Salesforce utilise Wave au quotidien

Tout comme les autres membres de la direction de l'éditeur californien, Alexandre Dayon gère l'ensemble de ses tableaux de bord d'activité via Wave, y compris sur mobile. "L'outil me permet de créer mes indicateurs en quelques secondes, de faire des croisements par lignes de service, zones géographiques, équipes... Je peux les partager, mais aussi m'appuyer sur eux pour mes présentations. Si Marc Benioff me demande une précision sur un chiffre en réunion, je peux lui générer le tableau de bord en live", raconte le président Produits de Salesforce qui, Apple Watch au poignet, montre aussi comment il consulte ses dashboards sur sa montre connectée. Un premier retour d'expérience donc... dans l'attente des premiers témoignages de clients.

wave
Salesforce Wave est conçu pour mettre à la portée des métiers la création de tableaux de bord. L'application est disponible pour tous les types de terminaux : PC, tablettes et smartphones. © Capture vidéo / JDN

Business intelligence / Alexandre Dayon