Comparatif des offres de messagerie d’entreprise Novell GroupWise, l’email "canal historique"

Pionnier de l’informatique en réseau, Novell a édité une des solutions de messagerie phare des années 90, GroupWise. Racheté par Attachmate, l’éditeur fait désormais partie du groupe Micro Focus.

Les développements sur la plateforme GroupWise se poursuivent. La version 2014 marque un gros effort de nettoyage de l’interface utilisateur par les développeurs de l’éditeur.

Un service de mobilité pour iOS, Android et Windows Mobile

GroupWise offre une interface dépouillée © Capture / JDN

Micro Focus a retiré tous les dégradés et composants d’interface inutiles afin de rendre l’application plus simple et agréable à utiliser. Un atout de la solution GroupWise : le client de messagerie est notamment disponible sous Linux, mais aussi sur les versions obsolètes de Windows, dont Windows XP. Un accès Web est bien évidemment possible, y compris pour les administrateurs.

Novell GroupWise fournit un service de mobilité pour iOS, Android et Windows Mobile tandis que BlackBerry fournit une passerelle vers BES. Enfin, GroupWise supporte maintenant les annuaires Active Directory de Microsoft.

Pas de version cloud

Néanmoins, si GroupWise évolue par petites touches, la plateforme accuse son âge sur plusieurs aspects. Même si elle dispose d’une solution de messagerie instantanée, Messenger, il faut se tourner vers des solutions complémentaires pour mettre en place une plateforme de communication unifiée. De même, GroupWise ne peut rivaliser avec les solutions qui intègrent des fonctions de réseau social d’entreprise. Enfin, Novell ne propose pas de version cloud de son  offre GroupWise.

Atouts Inconvénients
Novell GroupWise en bref
Logiciel serveur disponible sous Windows et Linux, Client disponible sous toutes les versions Windows depuis XP jusqu’à la version 8. Faible couverture fonctionnelle de la plateforme, Tablettes Microsoft Surface Pro  non supportées, Clients GroupWise Linux et Mac encore en version 8, Pas d’offre cloud éditeur.

Microsoft / IBM