Le Français Genymobile lève 7 millions d'euros pour lancer un PaaS Android

Le spécialiste d'Android conclut une deuxième levée de fonds. Elle va lui permettre de renforcer ses activités commerciales et marketing, et de construire un PaaS Android.

Spécialiste des outils de développement Android, Genymobile conclut une deuxième levée de fonds. De Série A, elle s'élève à 7 millions d'euros. L'opération a été réalisée auprès d’Alven Capital et du fonds Ambition Numérique - qui est porté par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

Genymobile compte unifier ses outils Android au sein d'un cloud

Genymobile s'est fait connaitre par sa technologie d'émulation Android. L'entreprise revendique désormais 3,3 millions de développeurs utilisant son émulateur Genymotion. Mais elle se positionne aussi sur la gestion de parc Android via un outil de déploiement d'images Android et de gestion configurations (Genydeploy), et une distribution Android orientée univers professionnel (Genymaster). "Genymobile apporte une vraie valeur ajoutée à l'offre Google orientée entreprise", a pu nous confier Frédéric Groussolles, Sales Manager Google for Work France, lors d'un récent entretien.

Un PaaS pour orchestrer la gestion des déploiements et développements Android

La nouvelle levée de fonds doit permettre à Genymobile d'unifier l'ensemble de ses outils au sein d'un tout nouveau cloud de plateforme. Cette offre sera ainsi proposée "as a service". Son lancement est prévu au premier trimestre 2016. Intégrant nos différentes solutions, "elle incluera des services pour concevoir des masters Android, et les faire valider auprès des différents acteurs d'un projet. Notre émulateur y sera aussi présent pour tester, en mode cloud, les apps Android sur les terminaux, tout comme Genydeploy pour assurer le déploiement et la gestion de configuration Android", détaille Arnaud Dupuis, le co-fondateur de Genymobile.

Mais Genymobile compte aller beaucoup plus loin. La société a défini une feuille de route ambitieuse. "L'objectif est de proposer des services orientés Android qui ne s'adressent pas seulement à l'informatique, mais aussi aux utilisateurs métier", confie celui qui est aussi co-CEO de Genymobile. "De nouvelles annonces produits sont prévues à la fin de l'été."


Renforcer les équipes commerciales aux Etats-Unis

Suite à sa première levée de fonds de 2 millions de dollars en 2014,  Genymobile s'était installé aux Etats-Unis, dans la Silicon Valley. "Renforcer nos équipes sur place, notamment en matière de ventes, de marketing et d'e-commerce est une des priorités du développement de Genymobile. Dans le même temps, nous continuons de rechercher des ingénieurs dont la plupart resteront basés en France ", indique Angélique Zettor, co-fondatrice de Genymobile. Au total, 20 à 30 recrutements sont prévus d'ici la fin de l'année.

Levée de fonds / Android