Windows 10 : 50 entreprises ont lancé la migration de leur parc en France

En France, Windows 10 représente déjà 10% de la base installée Windows un peu plus d'un mois après le lancement du nouvel OS. Une montée en puissance sans précédent dans l'histoire de Microsoft.

A l'occasion de sa conférence de rentrée, Microsoft France a révélé quelques chiffres sur l'adoption de Windows 10 dans l'Hexagone. Il y a une semaine, la direction du groupe indiquait que 75 millions d'appareils tournaient déjà sous Windows 10. "Un peu plus d'un mois après son lancement, Windows 10 représente en France 10% du parc de terminaux Windows. C'est un niveau de croissance inédit dans l'histoire de Microsoft. Cela représente une montée en puissance trois plus rapide que Windows 7 et dix fois plus rapide que Windows 8 sur la même période", a indiqué Marc Jalabert, directeur de la division Grand Public et Opérateurs de Microsoft France.

Qu'en est-il plus précisément du niveau d'adoption de Windows 10 dans les entreprises, notamment en France ? Sur les 6 millions de bêta-testeurs de Windows 10 "1,5 millions sont des entreprises", rappelle d'abord Nicolas Petit, directeur de la division Marketing & Operations. Puis il ajoute : "Au niveau mondial, 200 entreprises ont participé au programme d'adoption anticipé de Windows 10. En France, 50 sont en cours de déploiement, aussi bien des PME que des plus grands comptes."

Bouygues Construction fait partie des entreprises françaises ayant adhéré au programme d'adoption anticipé (TAP) de Windows 10. C'est la première référence sur laquelle Microsoft France communique officiellement. "Dans le cadre de ce projet, Bouygues Construction teste un certain nombre de scénarios d'usage de Windows 10, notamment ceux liés à la mobilité", précise Nathalie Wright, directrice de la division Grandes Entreprises et Partenaires de Microsoft France (lire aussi le communiqué de Microsoft sur cette première référence).

Cette année, la conférence de rentrée de Micorosft France avait lieu sur Skype, et non dans les locaux de la filiale. © Capture

 

Microsoft / MICROSOFT FRANCE