Le pionnier des antivirus John McAfee candidat à la présidentielle US

Surprise : celui qui a dirigé le célèbre éditeur d'antivirus, et qui a été recherché pour meurtre au Belize, se présente aux élections présidentielles américaines.

Le fondateur et ex-patron du fameux éditeur d'antivirus McAfee se lance dans la course pour devenir président des Etats-Unis. John McAfee qui se décrit comme un "excentrique millionnaire" a en effet rempli les documents officiels pour se présenter. Il a également mis en ligne un site dédié à sa candidature. Il représentera son parti créé pour l'occasion : le "Cyber Party", qui se présente comme différent, "en termes de but et d'idéologie" de tous les autres partis. Son programme, pour l'heure, assez flou, semble se limiter à promouvoir une administration très sensible à l'informatique et en faveur du chiffrement robuste.

C'est un nouvel épisode inattendu dans la vie rocambolesque de John McAfee qui avait déjà attiré l'attention des médias du monde entier en défrayant la chronique en 2012. Le Belize, où il résidait, l'a d'abord suspecté de trafic de drogues et de possession d'armes. Il a ensuite fui les autorités de ce pays qui le recherchaient dans une affaire de meurtre. Après un mois de cavale, il a fini par être expulsé vers les États-Unis. John McAfee n'a plus aucun lien avec l'entreprise rachetée par Intel, qui ne porte d'ailleurs plus son nom.

Intel / Virus