Trimestriels : l’activité cloud d’Oracle progresse de 34%

La forte progression de l’activité cloud du géant IT américain n’est pas suffisante pour contrebalancer la chute des ventes de licences. Le chiffre d’affaires décline de 1,7%.

Depuis un an, Oracle oriente résolument sa stratégie de croissance sur le terrain du Cloud. A l’issue de son dernier trimestre fiscal (clos au 31 août), le géant informatique américain enregistre sur ce terrain une hausse de 34% sur an, à 451 millions de dollars. Cette progression n’est pourtant pas suffisante pour contrebalancer un repli des ventes de licences logicielles. En baisse dans le même temps de 16%, elles représentent 1,51 milliard de chiffre d’affaires sur la période.

D’où un déclin de 1,7% du chiffre d’affaires global du groupe, à 8,45 milliards de dollars. Un résultat qui se situe en dessous des prévisions des analystes pour le troisième trimestre consécutif. Oracle précise que ses ventes progressent de 7% à taux de change constant. Le groupe avait néanmoins anticipé une évolution de son chiffre d’affaires entre une baisse de 2% et une hausse de 1%.

Quant au bénéfice net d'Oracle sur le dernier trimestre, il décline de 20% pour s’établir à 1,75 milliard de dollars.

Cloud public / Oracle