Gestion de notes de frais : le Français Birdly intègre son offre à Slack

Plongée dans l'environnement collaboratif Slack, l'app de Birdly prendra la forme d'un agent intelligent. Objectif : proposer aux utilisateurs une gestion semi-automatisée.

Début septembre, Birdly annonçait avoir levé 312 000 euros. En parallèle de cette opération, l'éditeur français d'application de gestion de notes de frais se lançait dans un vaste projet de R&D. Son objectif ? Intégrer sa technologie à l'environnement collaboratif temps réel Slack. Pourquoi Slack ? "Car c'est l'app BtoB qui monte en ce moment", lance Quang Hoang, CEO chez Birdly. Lancé en février 2014, Slack revendiquait 1,1 million d'utilisateurs actifs quotidiens à travers le monde en juin dernier. Et selon le dernier baomètre d'Okta, il s'agirait de l'app SaaS à plus forte croissance en termes d'adoption ces derniers mois.

Un agent intelligent pour gérer les notes de frais

C'est aujourd'hui que Birdly annonce la disponibilité en version finale de son application dans Slack. Elle apparait dans l'environnement collaboratif sous la forme d'un agent intelligent conçu pour gérer les notes de frais des utilisateurs. "Nous nous intégrons dans Slack sous la forme d'une invisible app. Dans l'outil, notre applications prend la forme d'un utilisateur supplémentaire, virtuel, à qui il est possible de transmettre ses notes de frais", commente Quang Hoang, co-fondateur et PDG chez Birdly.

Le concept d'invisible app

Derrière, c'est la logique applicative de l'app historique de Birdly qui prend le relais. Elle est dessinée pour extraire toutes les données nécessaires à la gestion des notes de frais : type de dépense, montant, TVA, date, nom du commerçant... Le tout est intégré dans un tableur Google puis transmis au manager et au DAF. "Nous travaillons sur plusieurs évolutions, notamment la prise en compte des factures numériques au format PDF, mais aussi la génération de capture Mappy ou Google Maps pour accompagner les demandes de remboursement relatives aux déplacements", confie Quang Hoang. L'intégration de l'outil à des logiciels de comptabilité, type Xero ou QuickBooks d'Intuit, est aussi dans la feuille de route.

L'agent intelligent de Birdly qui apparait dans Slack a été baptisé Bill... © Capture Birldy

Améliorer les capacités de traitement automatisé du robot

Pour certaines actions, le robot est épaulé par un processus de support humain mis en place par Birdly. "Il reste en effet des cas particuliers que ne nous n'avons pas encore automatisé. Il s'agit par exemple d'intégrer une note de frais dont seulement une partie doit être prise compte par l'entreprise, mais également par exemple une note de frais communiquée par un salarié pour le compte d'un autre, ou encore de traiter un document regroupant plusieurs notes de frais à découper", détaille-t-on chez Birdly. La R&D de la start-up planche actuellement sur des techniques d'analyse et de machine learning pour réduire encore cette part de traitement humain.

Pour peu que vous ayez déjà mis en place Slack et structuré vos équipes de collaborateurs dans l'outil, "vous pourrez réaliser l'installation de notre Slack Bot en 30 secondes", souligne Quang Hoang. L'offre est tarifée 5 euros par mois et par utilisateur (avec un mois d'essai gratuit par défaut, et deux mois gratuits en passant par la place de marché ProductHunt).

SaaS / Collaboratif