Qui utilise Slack en France ? Iskn dialogue avec ses "Early Adopters" via Slack

Officiellement créée en février 2014, Iskn est une start-up grenobloise qui s'était faite connaitre en 2013 par le succès de sa campagne Kickstarter. En 1 mois, l'objectif initial de financement de sa Slate, une tablette de numérisation de l'écriture manuscrite, fixé à 35 000 dollars a été dépassé de 10 fois. La start-up à engrangé 350 000 dollars pour mener à bien son projet. "Cela nous permis de nous faire connaitre mondialement, de lever des fonds, et surtout de créer une communauté d'early adopters", souligne Thomas Cristina de Carvalho, responsable marketing de la start-up. L'équipe de 20 personnes travaille aujourd'hui d'arrache-pied pour mettre au point son produit et le lancer officiellement à la rentrée 2015 - sachant que la tablette est conçue et sera fabriquée en Rhône-Alpes.

"Un bon moyen de diminuer le bruit ambiant dans l'open space"

Les bureaux d'Iskn à Grenoble. © Iskn

"Slack est très utilisé dans le milieu des start-up, donc nous en avions beaucoup entendu parler. Nous en avions assez de nous échanger des e-mails en interne et de perdre du temps à s'envoyer des messages pour communiquer", explique le responsable. "L'idée est venue de nos équipes techniques qui cherchaient une solution de chat pour palier à ce problème. J'ai pu présenter Slack à l'équipe en tant qu'outil collaboratif à la fois disponible sur ordinateur et mobile. La plateforme a tout de suite pris dans la société et aujourd'hui nous nous en servons tant pour la fonction chat que pour les discussions en groupe via les Channels."

La simplicité d'utilisation de Slack a permis un succès rapide de l'outil dans l'équipe. Aux côtés des discussions, la plateforme permet les échanges de fichiers, de photos... "C'est un bon moyen de diminuer le bruit ambiant dans l'open space : on communique en priorité via Slack !"

Iskn invite des utilisateurs externes à communiquer sur Slack

Si Slack a permis à l'équipe de réduire considérablement ses échanges d'e-mail internes, très vite est née l'idée d'étendre son fonctionnement au-delà des murs de la start-up et d'utiliser la plateforme pour dialoguer avec les beta-testeurs et les early adopters de la tablette. Slack donne en effet la possibilité d'inviter des utilisateurs tiers via les "guest accounts". Chaque compte payant Slack peut inviter ainsi 5 utilisateurs qui auront accès gratuitement à un canal de communication. "Nous nous servons de cette possibilité pour inviter nos premiers utilisateurs. C'est un moyen VIP de communiquer avec eux. Ils peuvent aussi nous remonter par ce biais leur feedback, les bugs, des idées d'amélioration..." De même, le support utilisateur est réalisé sur Slack. Le système de messagerie de la Slate envoie ses messages directement sur Slack. "C'est ce qui  nous permet de leur répondre en temps réel"; ajoute Thomas Cristina de Carvalho.

En outre, pour assurer le support, Iskn exploite l'outil Zendesk, une plateforme cloud qui offre une intégration avec Slack. "Chaque nouveau ticket Zendesk  arrive automatiquement dans Slack ce qui permet à la totalité de l'équipe d'avoir connaissance de ce qui se passe au niveau du support client." Parmi les autres intégrations mises en œuvre par Iskn sur Slack, le canal Tweeter permet d'avoir connaissance des tweets qui concernent l'entreprise, et ProductHunt de réaliser une veille concurrentielle simple et rapide pour voir si un produit rival est annoncé.

Collaboratif / CDISCOUNT