Signature de contrat en mode cloud : Concord lève 2,7 millions de dollars

La société co-fondée par le Français Matt Lhoumeau a conclu sa levée auprès de Cota Capital, WTI, Alven Capital et de business angels. Sa solution est centrée sur la gestion du cycle de vie des contrats dématérialisés.

Concord boucle un tour de financement de 2,7 millions de dollars. Il a été conclu auprès de Cota Capital, WTI, Alven Capital, mais aussi de business angels (dont le PDG et co-fondateur de Zuora, Tien Tzuo, Bruno Deschamps et Arnaud Vaissié). Installée aux Etats-Unis, la société fondée par le Français Matt Lhoumeau commercialise une solution de dématérialisation et de signature électronique de contrat.

Concord revendique plus de 20 000 entreprises clientes (dans 110 pays) qui utilisent sa plateforme pour fluidifier l'approbation et la signature de contrats. Il s'agit aussi bien de PME que de grands groupes internationaux. Parmi ses clients, Concord compte notamment Bosch, Le Crédit Mutuel, Costa Croisières, Etam, 20 Minutes, les Magasins BUT ou HEC Paris.

La technologie Concord est conçue pour gérer l'ensemble du cycle de vie du contrat, de sa conception (via des fonctions collaboratives et de suivi de modifications) à la gestion de son arrivée à échéance en passant par sa signature électronique à valeur juridique. Grâce à cette solution en mode SaaS, "les utilisateurs de Concord estiment que les signatures sont obtenues 5 fois plus vite, que les négociations sont accélérées de 70%, et que le respect des obligations de conformité est en hausse de 90%", précise Concord.

SaaS / Levée de fonds