Western Digital boucle l'acquisition de SanDisk pour 16 milliards de dollars

C’est une nouvelle étape dans le mouvement de consolidation du marché des systèmes de stockage.

Western Digital finalise l'achat de SanDisk. L'opération, amicale, a été réalisée à la fois en numéraire et par échange d'actions. La transaction est valorisée au total à 16 milliards de dollars. Elle fait suite à un accord d'acquisition signé en octobre dernier entre les deux groupes. Six mois auront ainsi été nécessaires pour boucler l'opération. Western Digital devait également attendre l'approbation des autorités américaines de régulation de marché.

Cette acquisition est une nouvelle étape dans le mouvement de concentration du marché des semiconducteurs. Dans ce secteur, l’heure est aux grandes manœuvres. En septembre dernier, le Britannique Dialog Semiconductor annonçait le rachat d'Atmel pour 4,6 milliards de dollars. En octobre, Lam Research lançait une offre d'achat sur KLA-Tencor pour 10 milliards de dollars, et Seagate Technology finalisait l'acquisition de Dot Hill Systems. Dans la foulée, Dell annonçait son intention de reprendre EMC pour 67 milliards de dollars (lire notre article : A quoi va ressembler le nouvel ensemble Dell-EMC). 

Stockage / Western Digital