Numergy mis sous procédure de sauvegarde

Le cloud souverain s'est placé sous procédure de sauvegarde. Raison invoquée : un désaccord entre actionnaires sur la stratégie d’investissement et sur leurs obligations à libérer du capital.

Numergy s'est placé sous procédure de sauvegarde le 13 octobre dernier. L'information est publiée par Les Echos. "Numergy va bien dans un marché naissant. Mais il y a un désaccord entre actionnaires sur la stratégie d’investissement et sur leurs obligations à libérer du capital", indique Philippe Tavernier, président du cloud souverain, à nos confrères.

Tout serait parti de la décision de l'Etat de se désengager du capital de Numergy, avec la volonté d'"attribuer le solde des sommes restantes (la moitié des 150 millions d’euros de financement) à d’autres projets", explique Les Echos. Parallèlement, l'actionnariat de Numergy a évolué : Bull s'est fait racheter par Atos et SFR par Numericable. Les stratégies des deux actionnaires privés vis-à-vis du cloud souverain ont par conséquent évolué.

Alors que Numergy prévoit de réaliser 6 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année, la société compte 72 salariés. L'équation financière semble par conséquent compliquée à résoudre à court terme. Selon Numergy, les trois actionnaires pourraient néanmoins aboutir à un accord "en vue de pérenniser l'entreprise". Des sources contactées par Les Echos chez SFR-Numericable et Atos se disent confiantes sur ce point. Pour Philippe Tavernier, l'issue pourrait passer par une évolution du positionnement de Numergy, pour lui permettre de cibler d'autres marchés, et ainsi accroître ses chances de réussite.

Cloud public / Numergy