Microsoft a tenté d'acheter Mesosphere pour 150 millions de dollars

C’est la technologie open source d’automatisation de data center qui monte. Microsoft aurait tenté de mettre la main dessus cet été... sans succès.

Microsoft aurait proposé la somme de 150 millions de dollars en vue d’acquérir Mesosphere, l’un des principaux acteurs des technologies open source d’automatisation de data center. C’est ce que rapporte le site The Information qui précise que l'offre réalisée dans le courant de l’été a été rejetée. Raison invoquée : la somme avancée n’aurait pas été considérée suffisante par Mesosphere. Dans  la foulée, la start-up se serait mise en quête d’un autre repreneur, en vue de faire monter les enchères à 200 millions de dollars, mais sans succès.

Reste que la somme proposée par Microsoft semble en tout cas peu en phase avec la valorisation revendiquée par Mesosphere – qui atteint 1 milliard de dollars. Cette opération, avortée, ne remet pas en cause le partenariat conclu entre les deux acteurs, portant sur l’intégration de la solution de Software-Defined Datacenter de Mesosphere au cloud de Microsoft.

Microsoft / Datacenter