Sécurité : Intel revend Stonesoft à Raytheon-Websense

Deux ans après l'avoir acquise 389 millions de dollars, Intel se sépare de l'entreprise finlandaise spécialisée dans la sécurité des réseaux.

Stonesoft n'aura visiblement pas convaincu Intel. Le fondeur avait pourtant déboursé 389 millions de dollars, en juillet 2013, pour s'offrir cette entreprise finlandaise connue pour ses pare-feu. D'après Fortune, il devrait annoncer aujourd'hui revendre cette entreprise au groupe Raytheon-Websense. Le montant de l'opération n'a pour l'heure pas été communiqué.

D'après une note que s'est procuré le site CRN, 300 salariés de Stonesoft doivent rejoindre les équipes de Raytheon, qui s'est offert Websense contre 1,9 milliard de dollars en juin dernier. Ils devraient plus précisément venir renforcer les effectifs dédiés à la plateforme de sécurité "Triton", proposée par Websense.

Intel avait montré son grand intérêt pour le marché de la sécurité lors de l'acquisition surprise de McAfee à l'été 2010, contre près de 7,7 milliards de dollars. Revendre aujourd'hui Stonesoft fait penser à ce que vient de faire HP, qui s'est séparé de TippingPoint, un autre acteur de la sécurité des réseaux, pour le revendre à un spécialiste de la sécurité (Trend Micro).

Intel / Réseaux