Comparatif : quatre SIRH en mode SaaS Talentsoft, le "pure player" français

Poids lourd en France et bien placé en Europe, Talentsoft reste plus faible en dehors du vieux continent. Et s'il conquiert de nombreuses nouvelles références, ce poids moyen doit boxer sur le même ring que des poids lourds aux poches pleines. Le Français dispose néanmoins d'atouts. Il connait bien le marché européen et compte plus de 700 clients tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Sans oublier sa dernière levée de fonds, de 25 millions d'euros, qui lui fournit la force de frappe financière pour passer à l'échelle mondiale. Parmi les grandes fonctions RH bien traitées par l'éditeur figurent le recrutement, mais aussi la gestion d'entretien, de carrière et de la formation. Un nouveau module "Rémunération" est récemment venu enrichir l'offre Talentsoft. E-Learning et outils de gestion des communautés sont aussi couverts via un partenariat avec Crossknowledge.

La plateforme offre une bonne couverture fonctionnelle au niveau des outils collaboratifs (Self-Service et portail) et décisionnels (reporting, indicateurs et projection). Le Gartner pointe par ailleurs la nouvelle stratégie de Talentsoft en termes d'interface utilisateur. D'une approche portail RH classique, Talentsoft va vers une interface inspirée du monde des "Apps". Une approche plus moderne dont "Hello Talent", son application de gestion des candidatures, est l'illustration la plus évidente. L'éditeur sait développer des fonctions originales comme le mini CV, l'organigramme "mon équipe", autant de petites innovations qui emportent l'adhésion des utilisateurs, de même qu'une navigation fluide et bien pensée. En outre, la plateforme offre de larges possibilités de personnalisation en matière de formulaire, de portail, de tableau de bord et de rapport.

Quelques grandes fonctionnalités ne sont toutefois pas couvertes par l'offre Talentsoft. C'est le cas du volet Mooc et Cooc (Corporate Open Online Courses), la gestion des notes de frais, ou encore la gestion des temps et de la paie. En outre, l'éditeur va devoir dévoiler sa stratégie vis-à-vis des objets connectés, une problématique sur laquelle les DRH vont rapidement devoir prendre position.

Points forts

Points faibles

Talentsoft en bref
  • Ressenti des utilisateurs très positif,
  •  Outil très transparent et parfaitement intégré à l’entreprise,
  •  Prise en main simple, solution intuitive, ouverte et collaborative,
  •  Outil évolutif,
  •  Bon déploiement à l’international,
  •  Point fort sur les entretiens, et l’administration de ce processus,
  •  Aide et conseil important dans la structuration du projet,
  •  Bon relationnel, équipe disponible et réactive (projet et run),
  •  Permet d’avoir une base de GA mondiale.

 

  • Personnalisation limitée (SaaS),
  •  Ne fournit pas les guides formation,
  •  Les délais de réponse sur l’affichage des pages,
  •  Ne donne pas une vision globale des process en début d’atelier,
  •  Reporting non optimal (utilisation d’Excel),
  •  Administration plus complexe sur les modules, hors entretiens,
  •  Conseil insuffisant dans la structuration du projet,
  •  Support insuffisant durant les campagnes.

 

SaaS / SIRH